Nos offres

Croix de Trèves

Rhône-Alpes / Rhône

20 ha

2022Rhône20

413.000 €

Situé à 1h20 du centre-ville de Lyon et à 40 min de Villefranche-sur-Saône dans les Monts du Haut-Beaujolais, Croix de Trèves est un massif planté de douglas à proximité de ceux de Claveisolles réputés pour être les plus hauts d'Europe.
Benoit Loiseau: b.loiseau@foret-patrimoine.com au +33 06 62 78 19 77

Julien Terrier: j.terrier@foret-patrimoine.com au +33 06 43 13 59 90


La forêt

Il s’agit d’un bien rare et recherché dans cette région pour la qualité
de ses bois.
La  forêt est  divisée en plusieurs ténements  mais les parcelles de Croix des Trèves représentent un ensemble assez groupé et bien desservi de 17 ha hectares, soit l’essentiel des surfaces. Les deux parcelles de Claveisolles sont facilement accessibles. Sur Poule, les trois parcelles d’accès moins commodes représentent moins d’un hectare et pourraient être facilement cédées.

Dans cette région, le Douglas est l’essence phare, déployée sur de grandes surfaces et intégrée dans une filière dynamique de valorisation. Le contexte pédoclimatique est très favorable à cette essence.

Nous sommes ici pour l'essentiel sur des plantations de douglas, pures ou mélangées avec du sapin. Les plus récentes ont été installées en 2003 suite aux dommages causés par la tempête de 1999, les plus anciennes ont une soixantaine d’années. Quelques parcelles portent des sapinières pures.

Les peuplements adultes de la Croix des Trèves ont été éclaircis trois fois depuis le début des années 2000, la dernière en 2018. Le traitement appliqué est celui de la futaie irrégulière, qui maintient une couverture continue, privilégie le développement des arbres de qualité et de la régénération naturelle de douglas et sapin.

La  répartition  est  la  suivante:
- Futaies résineuses, inventoriées en plein : 12 ha environ
- Peuplement d’avenir non inventorié, soit 7,74 ha environ


La chasse

Le biotope se prête particulièrement à l’exercice de la chasse. L’alternance de peuplements assez ouverts et la proximité avec les terres agricoles confèrent au territoire une mosaïque de biotopes très favorable au gibier.La propriété est incluse dans le périmètre d’associations locales et le droit de chasse est cédé à titre gracieux.

Le gibier est principalement représenté par le chevreuil, le sanglier et le cervidé de passage.